Voskhod

Historique

Dès le début des années 60, les responsables du programme spatial soviétique songent à remplacer le Vostok monoplace par un vaisseau multiplaces baptisé Soyuz. Sa conception prend du temps et il ne pourra être prêt pour faire jeu égal avec le Gemini sur lequel les Américains travaillent.

Le bureau du Parti communiste décide de suspendre le développement du Soyuz et de consacrer les efforts sur un dérivé du Vostok appelé Voskhod. Plus lourd, il nécessite un lanceur plus performant que le Vostok. L’OKB-1 opte pour une fusée dont l’architecture est identique à celle de Molniya, si ce n’est le remplacement du moteur du troisième étage par un plus puissant. Le nouveau modèle de la famille R-7 reçoit le nom du vaisseau habité qu’il transportera, Voskhod. Sa mise en service remonte à novembre 1963 et sa carrière se prolongera jusqu’en juin 1976.

Voskhod n’a pas été conçu uniquement pour transporter le vaisseau du même nom. L’essentiel des lancements a servi à la mise sur orbite des satellites de reconnaissance Zenit à capsule récupérable largement inspiré des vaisseaux Vostok.

Fiches techniques

Voskhod

Vaisseau Voskhod

Historique

Voskhod doit son existence à une décision politique prise en février 1964 par le Bureau du Parti Communiste. Avant tout, il est destiné à rivaliser avec le Gemini que la Nasa s’apprête à mettre en service. Le vaisseau américain permet de transporter deux passagers mais surtout il offre l’opportunité de réaliser des manœuvres de rendez-vous orbitaux et des sorties extravéhiculaires, conditions indispensables pour envoyer des hommes sur la Lune. Les ingénieurs de l’OKB-1 planchent déjà sur son équivalent mais il ne pourra être prêt à temps. Les responsables du Parti demandent la suspension des travaux sur le Soyuz au profit d’un dérivé du Vostok qui pourrait être prêt rapidement. L’équipe de Korolev exécute les ordres venus de Moscou à contrecœur. Pour embarquer trois passagers à bord de l’engin, elle se voit contrainte de sacrifier la sécurité des cosmonautes. Exit les sièges éjectables qui peuvent être actionnés en cas de nécessité et exit les combinaisons pressurisées encombrantes. Voskhod est le seul vaisseau ayant transporté des passagers et qui était dépourvu de système de sauvetage.

En quelques mois, le premier prototype sort d’usine pour un vol d’essai à vide. Le 06 octobre 1964, il effectue une mission de 24 heures dans l’espace. Elle est suivie une semaine plus tard par un vol habité réalisé par les cosmonautes Vladimir Komarov, Boris Yegorov et l’ingénieur Konstantin Feoktistov. La mission fait date dans les annales de la conquête spatiale mais sera vite éclipsée par la grande première réalisée lors du vol de Voskhod 2. Le 18 mars 1965, le cosmonaute Alexeï Leonov effectue la première sortie extravéhiculaire jamais réalisée par un homme, d'une durée de 12 minutes.

Les sources

  • Internet Reference Guide to Space Launch Vehicles
  • Encyclopédie de l'exploration de l'espace par Kenneth Gatland (Bordas)
  • Kosmonavtika
  • Russian Space Web