Volna

Historique

Après la chute de l’Union Soviétique, le State Rocket Company Makayev décide de convertir le missile balistique intercontinental R-29R à propergols liquides en lanceur spatial. Volna prend son envol depuis un sous-marin de classe Delta III stationné en Mer de Barents. À partir de ce site, il peut envoyer une charge utile de 100 kg sur une orbite de 400 km d’altitude avec une inclinaison de 79°.

A ce jour, on ne compte qu’une seule tentative de satellisation. Elle est intervenue en juin 2005. A cette occasion, Volna transportait la voile solaire Cosmos 1 fabriquée par la Planetary Society. Malheureusement, le lancement s’est soldé par un échec suite à une panne survenue dans le système de propulsion du premier étage après 83 secondes de vol.

Quelques tirs suborbitaux ont eu lieu entre juin 1995 et octobre 2005, notamment pour des tests avec l’IRDT, un démonstrateur de bouclier de rentrée atmosphérique et de descente gonflable.

Fiches techniques

Volna

Shtil

Historique

Tout comme Volna, Shtil a été développé par le bureau d'études Makayev à partir d'un missile R-29 (version R-29RM) destiné à être lancé depuis un sous-marin de la classe Delta IV.

Shtil est un lanceur très peu utilisé puisqu'il n'a réalisé seulement que 2 mises sur orbite depuis juillet 1998, date de son vol inaugural en tant que lanceur spatial.

Fiches techniques

Shtil

Les sources