PSLV

Historique

Depuis sa création, l’ISRO nourrit le rêve d’une indépendance en matière de transport spatial. Raison qui l’a poussée à concevoir deux lanceurs spécifiques. Le PSLV (Polar Satellite Launch Vehicle) est spécialisé dans le lancement des satellites sur des orbites aux altitudes basses à moyennes à forte inclinaison. Pour viser les orbites hautes, notamment celle des satellites de télécommunications, le GSLV (Geosynchronous Satellite Launch Vehicle) est utilisé.

Le PSLV et le GSLV ont en commun les deux premiers étages. Le premier est à propergols solides tandis que le second fonctionne avec un mélange d’ergols liquides qui alimente le moteur Vikas hérité du programme Ariane 4.

La différence entre PSLV et GSLV réside dans le mode de propulsion des boosters et du troisième étage. Dans le cas de PSLV, l’utilisation des moteurs à poudre est privilégiée. PSLV entre en service en septembre 1993 mais le vol inaugural se solde par un échec. Depuis, le lanceur indien a montré une fiabilité exemplaire et est devenu une référence en la matière.

Aujourd’hui, il se décline en trois versions :

PSLV-CA (PSLV-Core Alone) n’a pas les propulseurs d’appoint qui sont utilisés sur la version G et le quatrième étage est allégé de 400 kg en comparaison avec la version standard. Elle est capable de placer sur orbite héliosynchrone une charge de 1 100 kg.

PSLV-G (PSLV-Generique) est la version standard de PSLV. Elle comporte six propulseurs d’appoint PSOM développant une poussée totale de 2 730 kN. Depuis sa mise en service en 1993, plusieurs améliorations ont été apportées ce qui a permis de presque doubler sa capacité sur orbite héliosynchrone.

PSLV-XL (PSLV-eXtended) est la version gonflée de PSLV. Les six boosters de la version standard ont été remplacés par des PSOM-XL trois mètres plus long. Elle peut placer jusqu’à 1 750 kg sur une orbite héliosynchrone et 1 400 kg sur l’orbite de transfert géostationnaire. PSLV-XL est le lanceur qui a permis à l’Inde d’envoyer ses premières missions vers la Lune et vers Mars.

Depuis 2007, PSLV est commercialisée par la société Antrix au prix de 17 millions $ dans sa version de base et 20 à 25 millions $ dans la version XL.

Fiches techniques

PSLV CA

PSLV G (vols opérationnels)

PSLV G (vols test)

PSLV G+

PSLV XL

Les sources