NOTS-EV1

Historique

NOTS-EV1 est la première tentative américaine pour mettre en point une fusée aéroportée. Elle était transportée par un avion F-4D1 Skyray construit par Douglas. Le projet est mis en place par le Naval Ordinance Test Station (NOTS), une branche de l’US Navy basé au Naval Air Weapons Station China Lake en Californie.

Dix lancements ont été réalisés de juillet à août 1958 et se sont tous soldés par un échec. Six d’entre eux visaient la mise sur orbite d’un satellite Pilot de 1 kg. Les satellites sont également connus sous l’appellation NOTSNIK, compilation entre NOTS et Sputnik. Après les première et troisième tentatives de lancement orbitales, une station de poursuite en Nouvelle-Zélande a rapporté avoir reçu des signaux faibles du satellite; cependant, l’information n'a jamais été confirmé et ces lancements n'ont pas été catalogués comme ayant atteint l'orbite. En août 1958, le projet est abandonné et restera classifié jusqu’en 1994.

NOTS-EV1 est le premier lanceur destiné à placer une charge utile sur orbite et qui est entièrement propulsé par des moteurs à propergols solides. Après le largage en vol, la première paire de moteurs s'allumait suivie par la seconde cinq secondes plus tard. Après l'éjection du premier étage, le deuxième puis le troisième étage propulsait le satellite sur son orbite. Après une orbite, le quatrième étage s'allumait et circularisait l'orbite du satellite.

Fiches techniques

NOTS-EV1

Les sources