Epsilon

Historique

Après l'abandon du projet M-V, le Japon ne disposait plus de lanceur à propergol solide dédié aux petites missions spatiales. Avec un prix unitaire estimé à plus de 60 millions de dollars, M-V était jugé trop onéreux pour l'agence spatiale japonaise.

En août 2010, les responsables la Jaxa annonçaient leur intention de démarrer le programme Epsilon destiné à lui succéder. Afin de diminuer les coûts de production et d'exploitation, ils ont opté pour l'utilisation du matériel existant en l'adaptant à l'architecture du M-V. Le changement le plus notable est le remplacement du premier étage à l'architecture complexe par un propulseur à poudre de la fusée H-IIA. Epsilon fait également appel à l'intelligence artificielle qui permet de diviser par quatre le temps de préparation d'un lancement et simplifier les opérations de contrôle qui pourront se faire à distance avec de simples ordinateurs portables. De cette manière, les responsables du projet ont réussi à réduire de moitié le prix d'un lancement par rapport à M-V.

Fiches techniques

Epsilon

Les sources