Sentinel 5P pour observer l’atmosphère terrestre

Publié par Philippe VOLVERT le 13-10-2017

L'Agence Spatiale Européenne lance le satellite Sentinel 5P dédié à l'observation de l'atmosphère terrestre - Photo ESA/S. Corvaja

Une fusée russe Rockot a été lancée du cosmodrome de Plesetsk en emportant le satellite européen Sentinel 5P. Le décollage s’est déroulé sans incident depuis le site 133/3 à 09 heures 27 et 44 secondes TU. Après un vol parfait de 79 minutes, le satellite rejoignait son orbite héliosynchrone culminant entre 800 et 850 km d’altitude.

Il s’agissait du 27ème lancement de Rockot en configuration Briz KM depuis sa mise en service en 2000. Le missile reconverti devrait prochainement être retiré du service en raison des tensions entre l’Ukraine et la Russie qui ont suivi l’annexion de la Crimée par cette dernière. Les compagnies ukrainiennes fournissent l'avionique à l'ancien missile soviétique UR-100 qui équipe les deux premiers étages de Rockot.

Sentinel 5 Precursor ou Sentinel 5P est un satellite d'observation de la Terre de l'Agence Spatiale Européenne, développé dans le cadre du programme Copernicus financé par l'Union européenne. Il est destiné à combler le vide laisser par la perte d’Envisat jusqu’à l’arrivée des satellites Metop SG dont un premier lancement est programmé pour 2021.

Sentinel 5P a pour mission de mesurer la quantité de certains gaz et aérosols présents dans l'atmosphère terrestre. Il est équipé du spectromètre TROPOMI développé par plusieurs instituts de recherche hollandais. Airbus Defence and Space est le maître d’œuvre du satellite en fournissant la plate-forme AstroBus-L 250 M. Sentinel 5P devrait rester opérationnel pendant au moins 7 ans.