Minotaur au départ de Cap Canaveral

Publié par Philippe VOLVERT le 26-08-2017

Une fusée Minotaur IV a lancé un satellite de surveillance spatiale pour le compte de l'US Air Force - Photo Orbital ATK

Une fusée Minotaur IV a pris son départ de Cap Canaveral la nuit dernière pour le compte de l’US Air Force. Le décollage du pas de tir 46 a eu lieu à 06 heures 04 TU avec un retard d’un peu moins de trois heures dû à la présence d’orages dans la région.

Depuis la mise en service de Minotaur en 2010, c’était la première fois que la base de Cap Canaveral était utilisée. Et pour cause ! La mission requérait une orbite basse alignée sur l’équateur. Seule la Floride offrait cette opportunité depuis le territoire américain.

Sous le nom de code un peu rébarbatif d’ORS-5 se cache la cinquième mission du programme Operationally Responsive Space. Baptisé Sensorsat, le satellite effectuera la surveillance de l'orbite géostationnaire depuis une orbite circulaire culminant à 600 km d’altitude. Il servirait de transition entre le SBSS actuel et le futur système qui le remplacera. Le satellite a été construit par le MIT Lincoln Laboratory pour le compte de l’US Air Force pour un montant de 49 millions $.

Pour ce lancement, Sensorsat était accompagné de trois CubeSat qui ont été séparés pendant la phase de croisière de dix minutes entre le fonctionnement du quatrième et cinquième étage. Aucune information n’a été divulguée à leur sujet. Tout au plus, on sait que deux d’entre eux appartiennent à une agence gouvernementale et que le troisième sera utilisé par la DARPA, l’agence pour les projets de recherche avancée de défense.