Soyuz lance 73 satellites d’un coup

Publié par Philippe VOLVERT le 14-07-2017

La fusée Soyuz a rempli sa mission en plaçant sur des orbites différentes 73 satellites - Photo Roskosmos

Une fusée russe Soyuz 2.1a/Fregat M a décollé du cosmodrome de Baïkonour avec à son bord 73 satellites. Le départ depuis le site de lancement 31/6 a eu lieu à 06 heures 36 minutes et 49 secondes TU.

Soyuz a rempli son rôle en assurant la première phase de la mission. Les trois étages de la fusée ont propulsé pendant les 9 minutes prévues avant de céder la place à l’étage supérieur Fregat M. Ce dernier a été allumé à plusieurs reprises pour assurer le déploiement des satellites sur leur orbite respective et sa propre désorbitation.

La séparation des 73 satellites s’est faite en trois temps, chacune ponctuée par deux allumages successifs de l’étage Fregat.

Le passager principal de la fusée est le satellite Kanopus V-IK de 600 kg. Il a été séparé sur une orbite héliosynchrone de 479 x 523 km et inclinée de 97,44° environ une heure après le lancement. Il a été construit par NPO VNIIEM pour le compte de l’agence spatiale russe Roskosmos. Il est dédié à l’observation de la Terre et sa durée de vie optimale est de 5 ans.

La charge utile secondaire est constituée 72 satellites répartis en deux groupes :

  • Cinq microsatellites dont la masse varie entre 18 et 120 kg provenant d’Allemagne, du Japon, de Norvège, du Canada et de Russie
  • Soixante-sept CubeSat de 4 à 10 kg provenant essentiellement des Etats-Unis.

Les microsatellites ainsi que 19 CubeSat ont été séparés un peu moins de deux heures trente après le décollage. Les 48 derniers CubeSat ont rejoint leur orbite heures et 42 minutes après le lancement.