Le Japon lance un espion dans l’espace

Publié par Philippe VOLVERT le 17-03-2017

Le Japon lance un nouvel espion dans l'espace - Photo Koumei Shibata

Une fusée japonaise H-IIA, chargée de placer sur orbite le satellite espion IGS-Radar 5, a été lancée la nuit dernière du centre spatial de Tanegashima. Le décollage a eu lieu à 01 heure 20 TU depuis le complexe de lancement YLP-1. Il s’agissait du 33ème lancement d’une H-IIA et le 20ème en configuration 202 avec deux boosters à poudre.

IGS-Radar 5 est un satellite construit par Mitsubishi Electric pour le compte du Cabinet Satellite Information Center. Il est équipé d’un radar qui permet, selon certaines sources d’information, de fournir des images avec une résolution d’un mètre. Il a été placé sur une orbite héliosynchrone circulaire culminant à 500 km d’altitude. Sa mission première est de surveiller la région, notamment les mouvements militaires de la Corée du Nord et de la Chine mais ne se limitera pas à la défense nationale. IGS-Radar 5 pourra également venir en aide aux équipes d’intervention lors des catastrophes naturelles.