Hispasat 36W, premier satellite SmallGEO

Publié par Philippe VOLVERT le 28-01-2017

Soyuz a réussi son premier lancement de l'année en plaçant sur orbite le satellite espagnol de télécommunications Hispasat 36W-1 - Photo Arianespace

Arianespace commence très bien une année 2017 très chargée avec le lancement réussi d’une fusée Soyuz porteuse du satellite espagnol de télécommunications Hispasat 36W-1. Le décollage a eu lieu la nuit dernière au Centre Spatial Guyanais à 01 heures 03 minutes et 34 secondes. La mission VS-16 est la première du lanceur russe vers l’orbite de transfert géostationnaire depuis la Guyane.

Hispasat 36W-1 a été construit dans les ateliers d’OHB System AG à Brême, en Allemagne pour le compte de l’opérateur espagnol Hispasat. Il utilise une plateforme SmallGEO équipée de 20 répéteurs en bande Ku et des capacités additionnelles de trois répéteurs en bande Ka. Comme son nom l’indique, il sera positionnée par 36° Ouest où il pourra couvrir l’Europe, les Iles canaries et l’Amérique du sud en service de télécommunications pendant au moins 15 ans.

SmallGEO est la nouvelle plateforme électrique 100% européenne développée par l’allemand OHB System AG dans le cadre du programme ARTES 11 (Advanced Research in Telecommunications Systems) de l’agence spatiale européenne. Elle est destinée aux satellites géostationnaires de moins de 3,5 tonnes. Elle est dotée d’une propulsion électrique qui assure l’ensemble de la mission sur orbite, y compris le maintien à poste. Seul le transfert vers l’orbite géostationnaire est assuré par une propulsion chimique classique.