Huit satellites pour la surveillance des cyclones

Publié par Philippe VOLVERT le 15-12-2016

Une fusée aéroportée Pegasus a mis sur orbite une constellation de satellites dédiés à l'étude des tempêtes tropicales - Photo NasaTV

La Nasa a procédé au lancement d'une constellation de huit satellites CYGNSS dédiés à la surveillance des cyclones tropicaux. Ils ont pris leur envol au départ de Cap Canaveral à bord d'une fusée aéroportée Pegasus XL fixée sur le ventre d'un Lockheed L-1011 TriStar.

Une première tentative avait eu lieu lundi dernier mais l'avion porteur avait du rebrousser chemin suite à la panne d'une pompe hydraulique sur le système de largage. Après le remplacement de la pièce défectueuse et avoir corrigé un problème logiciel, les équipes d'Orbital ATK et de la Nasa étaient prêtes pour un nouvel essai. A 13 heures 37 TU, Pegasus était larguée pour un vol propulsé de huit minutes. Les satellites ont été séparés par paire sur une orbite circulaire culminant à 510 km et inclinée de 35 degrés.

La constellation CYGNSS (Cyclone Global Navigation Satellite System) est le fruit d'une collaboration entre la Nasa, l'Université du Michigan et le Southwest Research Institute. Elle est constituée de huit satellites de 27,5 kg chacun, dont la mission est de fournir des données sur l'apparition et l'évolution des tempêtes tropicales et des ouragans. Ils observeront les interactions entre les masses d'air et l'océan au coeur de ces phénomènes météorologiques en effectuant des mesures fréquentes des vents sur les surfaces océaniques.

Le projet, d'un coût de 152 millions de dollars, doit succéder au satellite QuikSCAT tombé en panne en novembre 2009. Il est inscrit dans le cadre du programme Earth System Science Pathfinder dédié à l'observation de la Terre, qui comprend des missions à cout réduit de la classe Venture.