PROCHAIN LANCEMENT

Le 01/03/2017 ( TU)
Lanceur Atlas V/401

EN DIRECT

PRECEDENT LANCEMENT

Le 22/02/2017 (05:58:33 TU)
Lanceur Soyuz U

REVOIR

Soyuz U, la fin d’une histoire

Publié par Philippe VOLVERT le 21/02/2017


ActualitéCe mercredi, Soyuz U effectuera son 788ème et dernier lancement de sa carrière - Photo Roskosmos

Ce mercredi matin, la 789ème Soyuz U placera sur orbite le ravitailleur Progress MS-05. Une mission de routine dans l’astronautique russe qui se fera dans l’indifférence générale. Et pourtant, ce énième lancement de la mythique fusée aura un goût particulier puisque ce sera le tout dernier dans la version Soyuz U. Après 44 ans de bons et loyaux services, elle sera retirée du service actif au profit des Soyuz 2.

L’histoire de Soyuz U démarre à la fin des années 60. A l’époque, l’Union Soviétique exploite plusieurs versions du lanceur. Les responsables décident de les remplacer par une seule, la Soyuz U (U comme « Universel »). Le 18 mai 1973, le premier exemplaire est lancé de Plesetsk. Jusqu’en mai 2012, le cosmodrome est utilisé en parallèle avec celui de Baïkonour, le seul adapté pour les vols habités. A partir de cette date, seule la base de Baïkonour verra s’élancer ce modèle de la fusée russe pour des missions à destination de la station spatiale internationale.

Après la chute de l’Union Soviétique, l’Europe montre un certain intérêt pour le lanceur qui viendrait à point pour compléter l’offre commerciale d’Arianespace. Pour ces missions, Soyuz U est d’abord équipé d’un étage supérieur Ikar avant d’être remplacé par le Fregat plus performant.

Soyuz U a été le fer de lance de l’astronautique soviétique puis russe. Avec 788 lancements effectués, dont 766 avec succès, elle présente un taux de fiabilité de 97,21 %. Son échec du 23 septembre 1983 restera l’un des faits marquants de sa longue carrière. Ce jour là, la fusée prend feu quelques instants avant l’allumage de ses moteurs. Le vaisseau Soyuz T-10 dans lequel se trouvent Vladimir Titov et Guennadi Strekalov est extirpé du brasier juste avant qu’elle n’explose. Les cosmonautes sont récupérés sains et saufs quatre kilomètres plus loin.

Pour l’anecdote, la fusée Soyuz U a établi un record de 47 lancements effectués rien que pour l’année 1979, soit une moyenne d’un lancement tous les 8 jours. Un record qui n’a plus jamais été atteint depuis.